“J’ai peur” : Amandine Pellissard enceinte, elle pourrait accoucher avec un bracelet électronique

Dans une vidéo YouTube publiée sur le compte de Jeremstar ce dimanche 11 juin, Amandine et Alexandre Pellissard se confient sur leur vie de famille. La future maman de Maéna a évoqué sans filtre, une histoire difficile de son passé.

"J'ai peur" : Amandine Pellissard enceinte, elle pourrait accoucher avec un bracelet électronique
© Youtube

Jeremstar avait partagé un avant-goût de sa vidéo sur son compte Snapchat. En effet, il y a quelques semaines de cela, l’influenceur s’affichait sur les réseaux sociaux avec le couple Pellissard. La maman enceinte de son neuvième enfant avait même confié à Jeremstar continuer la cigarette et la charcuterie pendant sa grossesse, sous les conseils de sa sage-femme. Dans la vidéo intégrale partagée hier soir et durant plus d’une heure, ce dernier va suivre les deux ex-candidats de Familles Nombreuses dans leur quotidien.

Amandine Pellissard condamnée à de la prison ferme

Amandine Pellissard se confie à cœur ouvert et fait une triste révélation. En effet, elle revient sur un moment difficile de son passé. Retour en 2015, lorsqu’elle a émis des chèques sans provision. Une fraude qui lui vaudra six mois de prison avec sursis et trois ans de mise à l’épreuve, mais ce n’est pas tout. L’année suivante, elle est arrêtée pour avoir volé de la nourriture dans un supermarché, mais ce n’était pas la première fois, assure-t-elle. J’y allais tous les jours ils ont fini par me péter (…) J’ai été en cellule, en garde à vue (…) On était en très grande difficulté à cette époque”, confie-t-elle.

“Du coup, je me suis fait allumer parce qu’en plus, il y avait récidive et ils m’ont mis six mois ferme. Donc la révocation du sursis et les six mois de prison ferme, ça fait douze mois de prison ferme” explique-t-elle alors. Effectivement, Amandine Pellissard a été condamnée à de la prison ferme. Toutefois, entre le covid, l’appel… cette affaire a traîné

“Dans le meilleur des cas, vous aurez un bracelet électronique”

Malheureusement, la maman de huit enfants explique que son avocat ne se montre pas très optimiste sur sa situation. “L’avocat m’a dit clairement, dans le meilleur des cas, vous aurez un bracelet électronique. Si ça se trouve, je vais accoucher avec un bracelet électronique à la cheville” révèle-t-elle à Jeremstar, qui semble avoir du mal à y croire.

“Mais tu ne peux pas aller en prison enceinte”, rétorque-t-il. “Bien sûr que si tu as des quartiers mère-enfant tu peux garder ton bébé 18 mois”, répond Amandine Pellissard avant de poursuivre, “Franchement, j’ai peur, je ne mérite pas d’aller en prison (…) tu sais quoi si c’était à refaire, je le referais, j’ai fait ça pour nourrir mes gosses à ce moment-là, je n’avais pas d’autres choix, pas d’autre solution“.

Source utilisée YouTube

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *