Koh-Lanta : qu’est-ce que le syndrome de Raynaud, dont est atteinte Tania ?

Tania, finaliste de l’émission populaire de TF1 Koh Lanta, le feu sacré, a terminé deuxième à l’épreuve de l’orientation malgré le handicap d’un syndrome qui l’affecte au quotidien.

Koh-Lanta : qu’est-ce que le syndrome de Raynaud, dont est atteinte Tania ?
© Instagram @taniakohlanta

La surprise de cette édition de Koh-Lanta, le feu sacré, est indéniable. Tania, ayant obtenu la deuxième place lors de l’épreuve d’orientation, s’est qualifiée mardi soir pour la finale de cette émission emblématique de TF1. Après avoir été éliminée puis rappelée en raison du forfait d’un candidat, la diététicienne âgée de 22 ans a fait preuve d’une détermination à la Wonder Woman.

Un syndrome handicapant pour Tania

Tania est affectée par le syndrome caractérisé par des épisodes temporaires d’interruption de la circulation sanguine au niveau des extrémités, en particulier des doigts : il s’agit du syndrome de Raynaud. Selon le site de l’Assurance maladie, cette maladie se manifeste par un blanchissement et une insensibilité des doigts. En mars dernier, lors d’un live Instagram, l’aventurière avait expliqué : “Mes mains et mes pieds sont constamment froids. Même en été, même à 50 degrés, mes mains et mes pieds restent gelés.

Pour réduire l’impact de ce phénomène contraignant, il est conseillé de se protéger des déclencheurs tels que le froid, le tabac et le stress. Le site de l’Assurance maladie précise que le traitement du phénomène de Raynaud “implique toujours des mesures non médicamenteuses“.

Qu’est-ce que la maladie de Raynaud ?

La maladie de Raynaud est idiopathique dans 90 % des cas, ce qui signifie que sa cause est inconnue. Dans les 10 % restants, elle est associée à une autre maladie ou à une cause spécifique. Elle se manifeste généralement à l’adolescence ou chez les femmes jeunes en bonne santé, touchant 6 % des femmes âgées de 25 à 40 ans. Après une exposition prolongée au froid ou à une émotion, cette maladie affecte d’abord les doigts des deux mains, puis éventuellement les orteils, le nez et les oreilles.

Une crise de la maladie de Raynaud peut se dérouler en trois phases successives. La première se caractérise par des doigts blancs, froids et insensibles, donnant une sensation de “doigts morts”. La deuxième se manifeste par des doigts bleus et des picotements souvent douloureux. Enfin, lors de la troisième phase, les doigts retrouvent leur couleur normale, se réchauffent, deviennent enflés, rouges, sensibles voire douloureux, avant de revenir rapidement à leur état normal.

Bien que la maladie de Raynaud ne soit pas considérée comme grave, elle a un impact significatif sur la qualité de vie. Dans certaines circonstances, ce syndrome peut être reconnu comme une maladie professionnelle. Tania, battante dans l’âme, doit mener aujourd’hui le combat d’une vie.

  1. Source : Ameli.fr

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *