Anny Duperey : Sur un plateau TV, elle révèle un amour tumultueux et un regret profond

Le mardi 14 novembre, Anny Duperey a été invitée sur le plateau de Jordan de Luxe pour partager son parcours unique. L’actrice est surtout revenue sur sa relation « difficile » avec Bernard Giraudeau. Malgré une enfance marquée par la mort soudaine de ses parents à l’âge de 8 ans, Anny Duperey a réussi à se faire un nom dans le monde du cinéma dès ses 20 ans. Après ce succès sur les grands écrans, a suivi d’une carrière littéraire florissante.

Côté amour, Anny Duperey n’a malheureusement pas eu la même chance, malgré une vie de famille épanouissante. Sa vie est également marquée par son histoire d’amour avec Bernard Giraudeau. Elle a partagé sa vie pendant quinze ans et a eu deux enfants. Ainsi de cette union est née, Gaël en 1982 et Sara en 1985, devenue comédienne.

Une relation tumultueuse entre Anny Duperey et Bernard Giraudeau

Durant ces quinze années, Anny Duperey décrit leur relation comme « très constructive« , mais aussi « difficile« . La raison ? La personnalité complexe de Bernard Giraudeau. « C’est un homme qui se méfiait du bonheur« , confie-t-elle. Elle confie qu’elle se demandait souvent pourquoi elle avait choisi de partager sa vie avec quelqu’un qui était à l’opposé d’un consolateur.

Leur relation a été marquée par une lutte constante. Jusqu’au jour où l’actrice réalise qu’elle ne pourrait jamais libérer Bernard Giraudeau de son pessimisme. « Je n’arriverai pas à lui faire comprendre qu’on avait tout pour être heureux« , se souvient-elle avoir pensé à l’époque. Une situation difficile à gérer pour l’actrice.

Le regret d’Anny Duperey…

Aujourd’hui, malgré les souvenirs positifs de leur relation, Anny Duperey exprime un regret profond : celui de ne pas avoir réussi à lui montrer à quel point la vie est belle. « Ce qui est vraiment triste, c’est que j’aurais aimé être celle qui lui aurait fait comprendre à quel point la vie est formidable« , confie-t-elle. Malheureusement, c’est le cancer qui a finalement ouvert les yeux de Bernard Giraudeau sur la beauté de la vie.

@jordan_de_luxe

Bernard Giraudeau, décédé le 17 juillet 2010 à l’âge de 63 ans des suites d’un cancer. À la fin, il a fini par comprendre, une fois malade, la beauté de la vie. « Le cancer a retourné cet homme comme un gant« , déclare Anny Duperey. D’ailleurs, elle ajoute que le père de ses enfants avait finalement pris conscience de la valeur de la vie.

Ce témoignage émouvant d’Anny Duperey nous rappelle que, malgré les difficultés et les défis, il est important de chérir chaque instant de notre vie.

 

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *