ADP : Bastien pris en charge par la production de l’émission suite à son violent départ, il sort du silence

Dans l’épisode 10 de la saison 18 de L’Amour est dans le pré, Julien a violemment demandé à Bastien de quitter la ferme. Suite à ce départ bousculé, le prétendant a révélé avoir été pris en charge par la production de l’émission.

Plus que trois semaines avant la fin de la saison 18 de L’Amour est dans le pré. Les lundis 13 et 20 novembre 2023, le bilan de cette nouvelle édition sera diffusé en deux fois. Si certains agriculteurs s’apprêtent à partir en séjour en amoureux avec leurs prétendant(e)s dans le prochain épisode, pour d’autres, l’aventure s’est arrêtée. C’est notamment le cas de Bastien, l’un des prétendants de Julien qui a quitté la ferme brutalement après un clash avec l’agriculteur.

“Ils avaient envie de me nuire”

Dans les colonnes de nos confrères de La Nouvelle République du Centre-Ouest, Bastien est revenu sur son violent départ qu’il a très mal vécu. “Je me suis retrouvé en face de deux personnes, Julien et Thibault, qui n’avaient pas envie que ça se passe bien. Ils avaient envie de me nuire, ça a été une semaine très compliquée, je suis resté diplomate mais le candidat, Julien, n’était pas exactement comme le profil qu’il avait présenté. Thibault me voyait comme un adversaire à battre, il était vraiment dans une compétition mais qui pour moi n’avait pas de sens. Je n’étais pas parti pour faire une téléréalité comme sur W9″ a déclaré le jeune homme.

Après avoir révélé que tout n’avait pas été montré à l’écran, Bastien a confié : “J’ai quitté la ferme dans des conditions particulièrement violentes mais je dois m’en tenir aux images qui ont été diffusées. On m’a demandé de faire mes bagages en trois minutes et de quitter la maison. C’était inédit dans l’émission”.

“C’était assez violent”

Si Bastien a accepté de dénoncer les conditions difficiles de son départ du tournage de L’Amour est dans le pré, il a cependant refusé de donner plus de détails. Mais, toujours auprès de nos confrères de La Nouvelle République du Centre-Ouest, il a révélé que la production de l’émission a dû le prendre en charge. “Je suis sorti le 5 avril, j’ai été pris en charge par la production car c’était assez violent”, a-t-il expliqué. Et les mois depuis la fin du tournage ont beau défiler, malheureusement, Bastien a toujours du mal à passer à autre chose.

“Les choses s’estompent avec le temps, le travail a repris. Mais c’est un peu la double peine de revivre le programme après, même si je n’ai pas forcément regardé les épisodes” a-t-il confié avant de révéler avoir reçu le soutien de Thomas, un prétendant de Julien qui n’a finalement pas été choisi par l’agriculteur. Bastien a également expliqué à nos confrères avoir eu du mal à vivre la notoriété. Il a fallu aussi gérer la notoriété, je vis à côté de Civray, et des gens sont venus pour essayer de me voir dans la maison. Les gens me reconnaissent quand je vais sur des brocantes. Mais c’est passager”, a-t-il assuré.

Source utilisée : La Nouvelle République du Centre-Ouest

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *