Yvan Attal : “En amour, un rien peut parfois tout faire basculer”

Acteur, réalisateur, scénariste, il a l’œil affuté quand il décrit la société. Il est cash, honnête, sympa, maniaque, stressé et de mauvaise foi… Yvan Attal est l’invité de Déborah Grunwald

Dans cet épisode de l’émission Dans le rétro :

“Quand on aime, on ne voit pas tant que ça les défauts de l’autre

“En amour, un rien peut des fois tout faire basculer”

“J’ai grandi sans frère et sœur, comme un petit prince”

“Moi, je ne suis pas à la hauteur de mes parents. Je pense que je suis un moins bon père que mon père”

“En vous aimant, en vous structurant, on fait de vous une personne apte à passer certains problèmes, certaines embûches”

“Il y a des personnes qui ont fait de longues études et je me demande lesquelles tellement je les trouve cons”

“On ne peut pas rester un enfant toute sa vie à écouter et obéir, il faut voyager pour se forger sa personnalité et avoir le courage de dire non à ses parents si on n’est pas d’accord”

“Je suis très intimidé par tous ces gens qui font le même métier que moi et que j’admire”

“Devenir père, ça fout la pression, c’est compliqué d’être à la hauteur

“J’ai trouvé une forme de liberté, mais j’ai quand même pas mal de frustrations”

“En amour, je pense qu’il ne faut jamais penser que c’est gagné même au bout de 30 ans”

“C’est difficile de faire un film sans mettre quelque chose de soi dedans”

“Chaque film est une aventure où vous apprenez des choses, découvrez des gens et où votre esprit s’ouvre”

“On peut faire rire avec tout, rire des clichés, mais il ne faut pas s’acharner

“Aujourd’hui, il n’y a plus de nuance. Parler d’un sujet, ça vous met dans un camp. Si vous avez 1 avis sur 1 sujet, on vous étiquette”

“Je vis très bien sans les Réseaux Sociaux. Peut-être que je vivrais mieux avec mais en tous cas, il n’y a rien qui me manque”

“On est contraint de vivre avec son temps”

“Evidemment qu’il faut encadrer, mais moi je serais très très très heureux de faire un film en Intelligence Artificielle

Le coup de promo

Yvan Attal est actuellement sur la scène du théâtre Antoine à Paris avec “Vidéo club”, une pièce de Sebastien Thiery avec Yvan Attal et Noémie Lvovsky.

Il incarne le personnage de Jean-Marc marié depuis plus de 25 ans avec Justine. Tout va bien jusqu’au moment où ils découvrent qu’une mystérieuse web cam les filme en direct dans leur cuisine.

Qui a installé cette caméra et dans quel but ? Depuis quand sont-ils filmés à leur insu ? Tous les jours ils reçoivent une nouvelle vidéo par mail. Des images qui les confrontent à leurs petites médiocrités du quotidien, à leurs mensonges et à leurs trahisons.

Dans cette comédie, toute en nuances les personnages principaux rivalisent tour à tour de mauvaise foi pour justifier des vérités qui n’auraient jamais dû surgir. Un couple peut-il résister à la transparence totale ?

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *