Dormir avec son animal de compagnie : bonne ou mauvaise idée ?

Un Français sur trois dort avec son chien ou son chat. Cette place particulière change-t-elle la relation entre l’animal et son propriétaire ? Faut-il mettre des limites à l’extension du domaine de l’animal ?

Dormir avec son petit chien ? “Pour moi, c’est une sécurité” affirme Nicole. Posé sur le lit, au pied du lit, de nombreux chiens de taille modeste trouvent facilement leur place dans la chambre de leur propriétaires Dans ce débat, entre pro et anti, tous les arguments s’entendent, ce qui compte, explique Carol Tinel, vétérinaire comportementaliste, c’est que la relation soit harmonieuse. La plupart du temps, la relation fusionnelle tient beaucoup au célibat du maître. Il est reconnu que les basses fréquences du ronronnement du chat sont particulièrement apaisantes et font baisser le rythme cardiaque.

Le lit du maître, un territoire pour le chien ?

Le chat n’a pas de frontières dans la maison. Carol Tinel rappelle avec malice que “nous habitons chez nos chats“. Ce qui ne pose a priori pas de problème, si les maîtres sont consentants.
Pour un chien dominant, lui laisser le pouvoir dans la chambre peut poser problème Cela peut réveiller une jalousie. Quand un des deux conjoints n’a plus sa place dans la chambre conjugale, le chien a une place démesurée,. Dans ce cas, la consultation avec un vétérinaire comportementaliste s’impose, c’est tout le système éducatif qu’il faut alors revisiter. ‘Pour le chien, l’interdit est structurant, ce qui n’est pas le cas pour le chat.” Le lit reste le territoire de l’humain. “Il est tout à fait possible d’interdire l’accès à la chambre, en dehors de la nuit“.
Quelque soit l’endroit où l’animal passe sa nuit, il doit avoir un espace à lui, où il peut se reposer, s’isoler en étant assuré qu’il ne sera pas dérangé. Hélène, qui dort avec ses chats, n’oublie pas que “ça vit la nuit“, contrairement à nous.

Les enfants peuvent-ils dormir avec le chat ?

Faut-il laisser le chat dormir avec les enfants ? La question se règle en partie toute seule, car précise Carol Tinel, “le chat n’apprécie pas de dormir avec les enfants, car il aime le calme“. Il est toutefois très déconseillé de laisser le chat s’installer dans la chambre du bébé. La relation avec un enfant est souvent bénéfique. On sait que le contact avec les animaux de compagnie contribue à renforcer les défenses immunitaires des enfants qui déclenchent moins d’allergies.

Un animal en bonne santé

Pour dormir avec son animal, Carol Tinel rappelle quelques règles fondamentales : “l’animal doit être vacciné et déparasité” aussi bien pour les parasites internes qu’externes. Un animal peut transmettre la gale. Il peut être porteur de tiques qui elles-mêmes peuvent transmettre la maladie de Lyme.
Un animal qui veut jouer la nuit peut griffer ou mordre. Certaines personnes immunodéprimées ou de santé fragile doivent éviter de partager le lit avec un animal.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *