Le rappeur MHD condamné à 12 ans de prison pour le meurtre d’un jeune homme

Ce samedi 23 septembre, le rappeur français MHD a été reconnu coupable du meurtre d’un jeune homme et condamné à 12ans de prison.

En 2018, Mohamed Sylla, de son vrai nom, était accusé d’avoir participé au meurtre de Loïc Kamtchouang, lors d’une rixe à Paris. La victime âgée de 23 ans a été poignardée et rouée de coups jusqu’à la mort, dans un déferlement de violence. Le jeune homme avait reçu jusqu’à 22 coups de couteaux. Si le rappeur MHD est soupçonné d’être impliqué dans l’affaire, ce dernier a quitté le Palais de Justice sous escorte policière en direction de la prison ce samedi 23 septembre.

MHD condamné à 12 ans de réclusion criminelle

Après trois semaines de longs débats, le parquet avait requis ce jeudi une peine de 18 ans de réclusion contre le rappeur MHD. Celui qui était jugé pour avoir participé à une expédition meurtrière, en juillet 2018, a finalement été reconnu coupable du meurtre de Loïc Kamtchouang aux côtés des cinq autres coaccusés selon les informations du Parisien. L’artiste de 29 ans a donc été condamné à 12 ans de prison.

Affaire MHD : des peines beaucoup plus sévères et des acquittements

Si ses avocats Me Élise Arfi et Antoine Vey, n’ont pas souhaité faire de déclaration, la peine la plus lourde (18 ans de réclusion) a été prononcée contre Younousse S., le seul accusé en fuite et dont l’ADN avait été retrouvé sur l’une des armes du crime. Quant à Robby M. et Babacar S., qui était au volant de la Mercedes de MHD, le véhicule utilisé pour immobiliser la victime avant sa mise à mort, ont tous les deux écopé de 14 années de réclusion selon les dires du Parisien.  Cependant, deux autres accusés, Moussa K. et Saber B., ont été acquittés.

Source utilisée :Le Parisien

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *