Lyon : Une lycéenne exclut car elle portait un kimono, l’élève porte plainte

Ce mardi 5 septembre 2023, une étudiante lyonnaise a été exclu de son lycée car elle portait un kimono. L’élève a porté plainte pour “discrimination en raison de l’appartenance religieuse“.

Ce lundi 4 septembre 2023, les étudiants ont fait leur rentrée scolaire. Si tout s’est bien passé pour certains, ce n’est malheureusement pas le cas de tous. À Lyon, une lycéenne s’est rendue à l’école vêtue d’un kimono. Seulement, son proviseur a jugé son habit inadéquat et l’a exclu de l’établissement scolaire. Outrée par cette décision, la jeune fille a décidé de porter plainte pour “discrimination en raison de l’appartenance religieuse.

Une plainte déposée

Au début du cours, un membre de l’administration est entré dans la salle de classe pour opérer un rappel des règles applicables au sein de l’établissement. Porteuse d’un jean, d’un t-shirt et d’un kimono ouvert, il a été demandé à cette jeune lycéenne de retirer son kimono.“, peut-on lire dans le communiqué de presse du cabinet d’avocat. “L’accès au cours lui a été refusé puisqu’elle a été conduite auprès du chef d’établissement, qui a indiqué à son élève qu’elle ne pourrait pas rester au sein de l’établissement dans cette tenue.

L’avocat Nabil Boudi explique ensuite que cette tenue ne représente en aucun cas l’appartenance à une religion, comme le rappelle la loi du 15 mars 2004. “Les actes discriminatoires commis par les fonctionnaires sont réprimés par la loi pénale. Dans les prochaines heures, nous adresserons donc une plainte contre X pour dénoncer ces faits au Procureur de la République de Lyon.“, affirme-t-il.

Une aberration pour les internautes

Une décision qui a beaucoup choqué les internautes.“Ça exclut des étudiants à cause de leur habillement, mais pas les harceleurs, vraiment, c’est honteux”, “On est en 1939, en Allemagne, là”, “Ça devient ridicule”, “Il faut y aller nue ?”, “Quel rapport avec l’appartenance religieuse ?“Il n’y a rien de religieux dans un kimono”, peut-on notamment lire sur Twitter.

Source : Twitter

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *