Nouvel accident de manège au Luna Park du Cap d’Agde : un forain se trouve entre la vie et la mort

Dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 août, un forain, âgé de 17 ans, a été happé par la nacelle d’un manège sur lequel il travaillait. Depuis, il se trouve entre la vie et la mort.

Le parc d’attractionLuna Park du Cap d’Agde fait face à un nouvel accident. Un forain âgé de 17 ans a été très grièvement blessé après avoir été heurté à la tête par la nacelle d’un manège. Victime d’un grave traumatisme crânien, il a été hospitalisé et se trouve dans le coma, entre la vie et la mort.

L’enquête a révélé que ce forain travaillait au noir, pour le gérant du parc. Ce jeudi matin, ce dernier a été placé en garde à vue.

Une enquête est ouverte

D’après le parquet de Béziers, confirmant une information de Midi Libre, c’est aux alentours de 1h15 du matin que le jeune homme a été frappé à la tête par une partie du manège V-Max. Une attraction “constituée d’un bras faisant tourner deux nacelles de huit places, alors que le manège était occupé par des usagers”. Rapidement après l’accident, le forain, originaire de l’Yvonne, a été héliporté vers l’hôpital Lapeyronnie de Montpellier. Pour l’heure, son pronostic vital reste engagé.

Le parquet a décidé d’ouvrir une enquête pour “déterminer les causes de cet accident et vérifier les conditions d’emploi et d’encadrement de la victime”. Elle a été confiée au commissariat d’Agde et à la direction territoriale de la police judiciaire de Montpellier (DTPJ). Le procureur de la République a également indiqué que l’inspection du travail a été sollicitée. D’après les informations de TF1 Info, le jeune forain ne serait pas passé de l’autre côté des garde-corps, pensant qu’il aurait le temps de passer avant le passage de la seconde nacelle.

Deux accidents en moins d’un mois

Cet accident survient près d’un mois après la mort d’un adolescent de 17 ans au Luna Park. Le 5 août dernier, la victime avait pris place, avec une amie âgée de 19 ans, à bord du manège baptisé Adrénaline. Une attraction qui consiste à basculer dans le vide, attaché à des câbles à une soixantaine de mètres de hauteur, puis à être lâché en chute libre à une vitesse de 110 km/h.

Ce jour-là, une pièce du manège avait cédé. Les deux adolescents avaient donc été projetés vers l’un des piliers du manège et avaient été éjectés de leurs attaches. Si le jeune homme de 17 ans était décédé malgré l’intervention des secours, son amie avait été hospitalisée en urgence absolue. Une information judiciaire est d’ailleurs en cours afin de déterminer les circonstances de cet accident.

Malgré ces deux terribles accidents, le parc reste ouvert. Le magistrat a rappelé qu’il n’avait “pas le pouvoir de décider de la fermeture de l’ensemble du parc d’attractions”. Ainsi, “seules les deux attractions impliquées dans ces deux procédures successives ont fait l’objet d’une fermeture”.

Sources utilisées :

TF1 info

Midi Libre

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *