“Elle n’arrive pas à se réveiller” : un garçon de sept ans sauve sa mère en appelant les pompiers

Un petit garçon de sept ans a sauvé sa mère en composant le 18 et en expliquant calmement la situation à l’opérateur des pompiers des Yvelines. La préfecture et le SDIS félicitent ce mardi les excellents réflexes de ce garçon, qui a appliqué tous les conseils en attendant l’arrivée des secours.

Bonjour, ma mère n’arrive pas à se réveiller, venez“, peut-on entendre dans l’enregistrement d’un appel d’urgence révélé ce lundi par les pompiers des Yvelines. Un petit garçon de sept ans à la voix fluette habitant dans les Yvelines a composé le 18, alors que sa mère a vraisemblablement perdu connaissant dans leur appartement.

Toujours dans cet enregistrement, l’opérateur demande l’âge de la maman – 34 ans, si elle est sur le ventre ou sur le dos, s’ils habitent en maison ou en appartement. L’enfant répond à chaque question calmement, et l’opérateur fait preuve de douceur et de prévenance. Ce dernier demande à l’enfant de mettre sa mère sur le côté, de crier dans son oreille pour essayer de la réveiller, de se mettre près du visage pour voir si la mère respire. “Oui, il y a de l’air qui sort de son nez“, répond le petit garçon.

Le jeune sauveur a sept ans et demi, il est seul à la maison avec sa mère, toujours inconsciente, et sa petite sœur de quatre ans. L’opérateur l’encourage finalement à aller chez les voisins, “c’est très bien ce que tu fais“, commente-t-il. On entend alors une voisine ouvrir, prendre le téléphone et accompagner le petit chez lui. “Vous pouvez féliciter son fils“, dit alors l’opérateur à la voisine, qui va rester avec l’enfant jusqu’à l’arrivée des secours.

“Héroïque et remarquable”

L’enfant donne les informations essentielles à l’opérateur et réalise les premiers gestes de secours. Un appel qui met en lumière le quotidien de nos opérateurs“, a réagi ce lundi les pompiers des Yvelines dans un tweet. “Bravo et fierté pour cet enfant de sept ans et demi, héroïque et remarquable, qui compose le numéro de secours d’urgence“, ajoute la préfecture des Yvelines. “Merci aux opérateurs” des Yvelines, “spécialement formés à l’écoute de personnes en détresse et à la mise en œuvre de secours, sous le commandement de Stéphane Millot. Ils constituent le premier maillon de la chaîne des secours. Grâce au sang-froid de ce petit garçon qui a suivi les indications de l’opérateur, la maman a pu être mise en position latérale de sécurité (PLS) avant l’arrivée des pompiers.” La mère de l’enfant a ensuite été transportée à l’hôpital.

 

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *