Stromae annule sa tournée : un médicament à l’origine de ses troubles psychiques

Stromae a été contraint de mettre un stop au reste de sa tournée. Ce n’est pas la première fois qu’il est obligé d’annuler des dates de concert. Un médicament spécifique serait à l’origine de ses problèmes…

Stromae annule sa tournée : un médicament à l’origine de ses troubles psychiques
© Foc Kan / Stephane Cardinale – Corbis

Après avoir annulé plusieurs dates de concert, le chanteur Stromae a finalement préféré mettre un terme définitif à sa tournée. Une décision “difficile mais nécessaire”, comme il l’a expliqué sur Twitter. “Il y a quelques mois, j’ai ressenti une dégradation de mon état de santé, qui m’a conduit à renoncer à quelques premières dates en France, puis en Europe”, a-t-il rappelé, dans un communiqué.

“Entouré de mes médecins, ma famille, mes amis et mon équipe, j’espérais pouvoir me redresser rapidement pour reprendre la route et vous retrouver le plus vite possible. Malheureusement je dois aujourd’hui accepter que ce temps de repos et de rémission sera plus long que je ne l’imaginais. C’est donc avec un immense regret que je ne pourrai pas honorer ma promesse et que j’annonce l’arrêt du Multitude Tour”a-t-il poursuivit.

Un médicament à l’origine des troubles psychiques de Stromae

Ce n’est pas la première fois que l’artiste est contraint d’annuler des dates de concert. En 2015, il avait été rapatrié d’urgence alors qu’il se produisait au Congo. “J’ai trop bossé, je ne faisais plus que ça”, expliquait-il alors à nos confrères du Parisien“Et là-dessus, ce médicament, le Lariam, un antipaludique avec des effets secondaires très dangereux, a mis le feu aux poudres.”

Des effets qu’il a décrit deux ans plus tard, dans les colonnes de Marianne. “J’ai cru que j’avais basculé dans la folie, confiait-il. “Après 150 dates, j’étais à plat. Je n’ai pas supporté mon traitement anti-paludisme, ça m’a filé des hallucinations. On m’a diagnostiqué une décompensation psychique. J’aurais pu faire une connerie, je n’étais plus moi-même.”

Le Lariam, qu’est-ce que c’est ?

Le Lariam est un médicament autorisé en France contre le paludisme, cette maladie potentiellement mortelle transmise par piqûre de moustiques dans les pays tropicaux. Il est généralement prescrit sous la forme de comprimés à ingérer avec parcimonie. Et comme l’indique la notice, il“peut entraîner des troubles neuropsychiatriques graves chez certains patients.”

C’est ce qui est arrivé à Stromae. À l’âge de 38 ans, il avoue n’avoir qu’un seul regret.“Si je pouvais revenir en arrière et éviter de prendre du Lariam, je le ferai sans hésiter (…) aujourd’hui, je suis encore sensible aux crises d’angoisses. Il m’est déjà arrivé de devoir retourner d’urgence à l’hôpital”, révélait-il en 2017. Six ans plus tard, l’artiste continue de subir…

 

 

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *