Le petit Émile enlevé par un oiseau ? Les internautes scandalisés par cette piste évoquée par les enquêteurs

Porté disparu depuis le samedi 8 juillet, le petit Emile reste introuvable dans les Alpes-De-Haute-Provence. Piste accidentelle, piste criminelle, mais aussi piste animale… voici où en est l’enquête.

Où est passé le petit Émile ? Depuis ce samedi 8 juillet, en fin d’après midi, l’enfant âgé de deux ans et demi est introuvable. Un important dispositif a été déployé dans le village du Vernet, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Alors que l’enquête préliminaire se poursuit ce mardi 18 juillet, aucune thèse n’est privilégiée et aucune thèse n’est exclue.

Disparition d’Émile : les internautes scandalisés par l’enquête

Accident, meurtre, enlèvement… Les enquêteurs ne souhaitent privilégier, ni exclure, aucune piste à ce stade. Selon BFMTV, plusieurs opérations de levée de doute ont été réalisées dans le secteur du Vernet ce week-end. D’après leur source proche du dossier, plusieurs hypothèses sont ainsi évoquées : la piste accidentelle, la piste criminelle avec l’intervention d’un tiers (enlèvement, accident), piste familiale, mais aussi la piste animale, notamment avec un enlèvement par un oiseau…

Cette dernière piste, assez atypique, a d’ailleurs scandalisé les internautes. “De toute mon existence, je n’aurais jamais cru qu’un jour, on accuserait un oiseau d’enlèvement… c’est un scénario qu’on voit même pas dans les dessins animés“, “Un loup et un oiseau ? On est dans une fable de La Fontaine ? C’est quoi ce foutage de gueule”, ou encore “Ont ils exclu la bête du Gévaudan ?“, ironise un twittos.

Certains vont encore plus loin, s’en prenant aux enquêteurs qu’ils jugent “incompétents”. “Mon fils disparaît, tu me dis que la piste envisagée, c’est un enlèvement d’oiseau, je te casse la gueule“, et “J’hallucine ! Après le coup de la fugue, l’enquête n’exclut aucune piste pour #Émile, notamment celle de l’attaque d’un loup ou de l’enlèvement par un oiseau. Vous vous foutez vraiment du monde ! Allez chercher du côté des réseaux et des trafics d’enfants !“, peut-on également lire.

Si vous avez des informations concernant la disparition, il est toujours possible de fournir des éléments utiles à l’enquête, via l’adresse électronique : [email protected].

Source utilisée : BFMTV

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *