Angers : le détenu en cavale soupçonné de deux homicides a été interpellé

Ce lundi 3 juillet 2023, le parquet de la ville d’Angers a annoncé la fuite d’un détenu de la prison d’Argentan. Soupçonné d’un double meurtre, il est qualifié de très “dangereux”. Il a finalement été interpellé ce mardi 4 juillet. Que s’est-il passé ?

Une chasse à l’homme. Ce lundi 3 juillet 2023, le parquet de la ville d’Angers a annoncé la fuite d’un détenu de la prison d’Argentan (Orne). Plusieurs centaines gendarmes ont passé de longues heures à traquer le fugitif, soupçonné d’avoir tué une femme et un homme. Un avis de recherche a également été émis par le ministère de l’Intérieur.

L’individu considéré comme “dangereux” a profité d’une permission de sortie pour se procurer des documents administratifs, pour prendre la fuite. Finalement, l’homme de 42 ans a été retrouvé grâce à un signalement, ce mardi 4 juillet.

Le fugitif d’Angers retrouvé et interpellé

Le fugitif soupçonné notamment de deux homicides vient d’être interpellé par les policiers de la BAC dans le Maine-et-Loire. Merci aux policiers et gendarmes mobilisés ces dernières heures et qui ont contribué à son arrestation“, écrit Gérald Darmanin sur Twitter, ce mardi 4 juillet.

Selon les informations de BFMTV, le suspect a été arrêté “en douceur dans un immeuble en chantier à Avrillé, au nord-ouest d’Angers, par des hommes de la brigade anti-criminalité”. C’est par ailleurs grâce à un signalement que l’individu a été retrouvé. “Des ouvriers présents sur un chantier ont remarqué que leur nourriture leur avait été volée, ce qui les a poussés à appeler la police”, précise le média.

Ce que l’on sait du détenu en cavale d’Angers

Âgé de 42 ans, l’homme originaire de la Réunion s’est enfui de l’établissement pénitentiaire le 20 juin dernier. Il avait été condamné à 12 ans de prison pour “tentative de meurtre sur conjoint” et trois ans de prison pour “atteinte aux biens”.

Un avis de recherche avait alors été émis ce lundi soir, en urgence, puisqu’il est suspecté d’avoir tué une femme de 40 ans et un homme de 70 ans pendant sa cavale. En effet, le 22 juin dernier, une femme de 40 ans a été retrouvée morte à son domicile à Angers. Tandis qu’un homme de 72 ans est décédé ce dimanche 2 juillet, à Chailland (Mayenne). “On a une hypothèse que tous ces faits sont liés”, a déclaré le procureur de la République d’Angers Eric Bouillard.

En cavale, le parquet appelait les habitants de la ville d’Angers et ses environs à une grande vigilance. Il s’agit d’un détenu qui présente “un profil criminologique dangereux (…) Il doit être interpellé avant un autre drame”, a ajouté le procureur Eric Bouillard. “J’invite les témoins à ne pas intervenir et à contacter les forces de l’ordre”, a-t-il conclu en demandant aux habitants de “fermer leur porte à clef”.

Source utilisée :

BFMTV

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *