Attaqué dans leur voiture avec un bébé par des émeutiers, ce couple a vécu « 20 minutes d’horreur »

Depuis quelques jours, des émeutes ont éclaté dans plusieurs villes de France suite au décès de Nahel abattu par un policier en banlieue parisienne.

Alors âgé de 17 ans, l’adolescent a été tué à Nanterre pour refus d’obtempérer. Depuis, les plus grandes villes de France assistent à des nuits d’émeutes, de pillages et d’attaques. Un climat d’une violence rare dont un jeune couple et leur bébé ont fait les frais, selon Le Parisien.

« En fait, c’était un traquenard »

L’attaque a eu lieu dans la nuit du 29 au 30 juin. Alors qu’ils reviennent d’un repas entre amis, le couple se retrouve ciblé par une bande d’individus cagoulés dans la ville de Pontoise dans le Val-d’Oise.

Tout commence aux alentours de 00 h 45, lorsqu’une voiture, conduite par une femme avec son enfant à bord, se déporte, sur la voiture des deux individus, provoquant ainsi une collision.

Alors que les deux conducteurs sortent pour s’assurer qu’il n’y a pas de blessé, des émeutiers, lancent des mortiers et des projectiles dans leur direction.
Le père de famille rapporte au Parisien : « À ce moment-là, ils n’attaquaient pas des magasins comme on l’a vu partout, mais ils se sont jetés sur nous qui étions des civils ! » avant d’ajouter : « En fait, c’était un traquenard, ils avaient mis une barrière sur la route pour stopper les voitures, la conductrice a voulu l’éviter au dernier moment, c’est pour cela qu’elle s’est déportée. (…) On a hurlé : “Arrêtez, arrêtez, il y a des enfants !” L’autre dame faisait pareil. »

Néanmoins, les agresseurs poursuivent leurs actes, poussant le couple et la jeune maman de l’autre voiture à tenter de redémarrer leur véhicule sans succès.

C’est seulement 20 minutes plus tard que l’un des jeunes demanda aux autres de s’arrêter après avoir aperçu le bébé dans la voiture. L’homme atteste : « C’était comme être dans un film d’horreur, ces vingt minutes nous ont paru durer deux heures ».

Aucun blessé n’est à déplorer. La police, surchargée, n’a pas pu intervenir.

Mort de Nahel : une affaire qui fait le tour du monde

Au vu de la proportion de l’affaire, la presse internationale s’est emparée du sujet. Grande-Bretagne, Allemagne, Belgique, Italie, les réactions sont très nombreuses en Europe.

Aux États-Unis, également, les télévisions suivent la situation avec attention et font le parallèle avec l’affaire George Floyd, afro-américain tué par la police en pleine crise du Covid-19.

La Russie en revanche, en parle sur un ton plus provocateur puisque les journalistes parlent de guerre civile et critiquent l’action du président Macron.

D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, ce dernier fait beaucoup réagir après avoir été aperçu dansant au concert d’Elton John.

Source :

Le Parisien

Twitter / Médiavenir

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *